Georges Mathieu (1921 - 2012)

Georges Mathieu (1921 - 2012)

Biographie

Georges Mathieu est né le 27 janvier 1921 d'une famille de banquiers à Boulogne-sur-Mer en France. Il fait des études de droit et d'anglais. Il commence à peindre en 1942. Deux ans plus tard, il abandonne la figuration pour se faire le croisé de l'Abstraction lyrique. S'il entre "en non-figuration", c'est "non par les chemins formels mais par la voie spirituelle". Sa première exposition personnelle a lieu en 1950 à Paris.

Dans les années cinquante, Georges Mathieu s'affronte à de très grands formats, peint ses fonds sur le sol, projette ses calligraphies dirctement du tube sur la toile suivant un rituel chorégraphique spectaculaire. André Malraux s'exclame "Enfin, un calligraphe occidental !". Il expose aux États-Unis et au Japon, mais sa consécration officielle n'aura lieu qu'en 1963, année de la grande rétrospective organisée par le musée d'Art moderne de la Ville de Paris et de la publication de son livre Au-delà du tachisme.

Il réalise de véritables performances dans le monde entier (il peint vingt et une toiles en trois jours à Tokyo en 1957). Ses motifs sont épiques (série des Batailles), historiques (les  Capétiens partout) ou politiques (le Massacre des 269). En 1965, après une période de méditation, il peint ses toiles avec "plus de rigueur, plus d'austérité". Il fait ensuite passer "ces formes dans la vie" et dessine des plans d'usines, des modèles de haute couture, de mobilier..., pour "que ce langage devienne un style".

Georges Mathieu vit et travaille à Paris, c'est l’un des plus grands peintres de la seconde moitié du XXe siècle. Il est considéré comme l’un des pères de l’abstraction lyrique, qui inspira les peintres expressionnistes abstraits américains, notamment Jackson Pollock.  De nombreuses rétrospectives lui ont été consacrées, notamment en 1978 au Grand Palais et plus récemment au Jeu de Paume, en 2003. Il est membre de l’Académie des Beaux-Arts depuis 1975.

"Prodigieuse aventure que de décider de s'opposer au monde, au monde des formes, au monde des habitudes et des comportements. La réussite tient à la patience, à la volonté, à la chance et bien sûr au don; non pas seulement celui du "savoir peindre", mais celui d'une certaine... "voyance". Georges Mathieu.







Recent Portfolios





Invalid username and access token